Ayurveda et fertilité

ayurveda et fertilité

Bonjour les Green Glam girls,

Dans la suite des articles sur l’ayurveda et sur la fertilité, voici l’approche ayurvédique pour augmenter vos chances de tomber enceinte.

L’optimisation de la fertilité en ayurveda

Certains aliments et plantes ont une affinité avec le système reproductif et toutes celles qui souhaitent booster leur fertilité ont intérêt à les ajouter à leur alimentation. Il s’agit des aliments qui sont doux, nourrissants et fortifiants.

En voici quelques exemples:

  • Graines oléagineuses: Amandes, noix, graines de courge
  • Laitages: Lait, crème, ghee (beurre clarifié utilisé en cuisine indienne)
  • Algues
  • Fleurs: Roses, safran, jasmin, pollen de fleurs
  • Fruits: Dates, raisins, grenades
  • Plantes ayurvédiques: Ashwagandha (Withania somnifera), Shatavari (Asparagus racemosa), Kapikacchu (Mucuna pruriens), Gokshura (Tribulis terrestris), Bala (Sida cordifolia)

Le traitement de l’infertilité

Les problèmes d’infertilité peuvent selon l’ayurveda se produire lorsque les nutriments n’atteignent pas les tissus du système reproductif; cela peut être dû à une mauvaise alimentation, une mauvaise digestion ou à la présence de toxines dans l’organisme. L’infertilité peut aussi provenir lorsque le système reproductif est sous tension, endommagé par une infection ou un traumatisme.

Les recommandations générales de l’ayurveda

  • – Connaître la constitution ayurvédique de chacun des partenaires (vata, pitta, kapha)
  • – Enlever les blocages éventuels
  • – Tonifier les faiblesses constitutives éventuelles
  • – Faire en sorte que le feu digestif (agni) soit fort
  • – Assurez vous que le système nerveux soit bien détendu
  • – Aimer et être aimé est le meilleur tonique de la fertilité

Après ces considérations générales, voyons en détail ce que l’ayurveda recommande pour chacun des partenaires.

Fertilité féminine et ayurveda

En ayurveda les règles doivent durer 4-5 jour, le flux et la couleur doivent être normaux, sans caillots ni inconfort.

Le cycle menstruel est divisé en 3 phases:

Phase Kapha : de l’arrêt des saignements à l’ovulation, l’endomètre se reconstitue et kapha augmente en même temps que le taux d’oestrogènes.
Phase Pitta :  de l’ovulation jusqu’aux règles; le taux de progestérone est élevé car elle prépare l’endomètre pour l’implantation et la sécrétion de lait
Phase Vata: Apana vayu (“le vent qui descend”) évacue les règles en vidant le contenu de l’utérus.

Le problème principal est généralement que l’apana vayu est bloqué, ce qui cause des irrégularités du type douleurs, gonflements, sécheresse, anxiété, insomnie, règles irrégulières, caillots et infertilité.

Il s’agit donc de remédier à ces blocages puis de tonifier avec les herbes adéquates.

Conseils pour rééquilibrer le cycle

1. Assurez vous qu’il n’y ait pas d’obstruction dans la cavité pelvienne, en évitant la constipation et les douleurs d’ovulation ou de règles. Vous pouvez prendre du Triphala bio (un mélange de 3 fruits indiens) et du jus d’aloe vera bio pour y remédier.

2. Massez vous tous les jours avec de l’huile de sésame bio tiède, suivie d’une douche ou d’un bain tiède également. Le massage abdominal doit durer 5 minutes et être circulaire, dans le sens des aiguilles d’une montre.

3. Buvez du jus d’aloe vera bio du jour 7 à 21 de votre cycle pour nettoyer et nourrir vos tissus

4. Prenez des capsules de  Shatavari bio (une plante indienne réputée pour rééquilibrer le cycle hormonal) qui boosteront votre fertilité et aideront à régulariser les règles.

5. Buvez une tisane composée de graines de fenouil bio, safran, réglisse et gingembre frais.

6. Buvez de l’hydrolat de rose bio régulièrement, elle prépare l’utérus à l’implantation.

7. Equilibrez vata pendant la phase vata (les règles) en vous détendant, vous reposant, en restant au calme et au chaud. Il est très important de garder votre abdomen au chaud et d’éviter le froid.

8. Equilibrez kapha (première partie du cycle) en mangeant des soupes nourrissantes qui fortifie le sang et améliore l’ovulation, composées de betteraves, d’aloe vera, de shatavari, d’orties (oui oui ça se mange!) et de céréales complètes.

9. Equilibrez pitta pendant la dernière phase du cycle en évitant les aliments susceptibles d’augmenter la chaleur (pitta est associée à la chaleur) et le stress, comme le café, le chocolat (nooooon!), l’alcool. Augmentez vos pratiques de yoga, prenez des bains tièdes et faites vous des massages abdominaux. Vous pouvez aussi augmenter la dose de Triphala et d’aloe vera bio afin de décongestionner la région pelvienne.

  • Essayer de tomber enceinte peut être très stressant, surtout pendant la période où l’on attend ses règles. Il faut comprendre qu’essayer de faire un bébé est un travail de tous les jours d’optimisation de votre hygiène de vie. On sait que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais il faut impérativement se détendre et laisser la nature faire son oeuvre… Souvenez vous que lorsque vous êtes tendue les vaisseaux et canaux sont resserrés; lorsque cela arrive les trompes de Fallope ne sont plus alimentées correctement en sang neuf, de même que l’utérus. Donc détendez vous!
  • Si vous avez une période d’infertilité qui dure, je vous recommande de voir votre gynécologue et un praticien en ayurveda qualifié.

La fertilité masculine

La fertilité masculine
L’infertilité masculine peut être causée par plusieurs types d’anomalies du sperme (quantité insuffisante de spermatozoïdes, faible mobilité, forme irrégulière), des problèmes d’érection et des obstructions (problèmes de prostate notamment).

Conseils pour booster la fertilité masculine


Il y a deux stratégies pour optimiser la fertilité masculine. Il faut d’abord enlever les obstructions puis tonifier les tissus reproductifs.

  • 1. Si vous pensez qu’il y a un blocage (constipation, petites pertes d’urine, érection diminuée), vous pouvez utiliser les herbes Gokshura (Tribulis terrestris), Guduchi (Tinosporia cordifolia) et Triphala .
  • 2. L’Ayurveda possède un répertoire incroyable d’herbes tonifiantes qui peuvent améliorer l’érection, booster les permatozoïdes et améliorer leur mobilité. Essayez l’ Ashwagandha (Withania somnifera) et le Kapikacchu (Mucuna pruriens) pour les problèmes liés aux spermatozoïdes (quantité, forme, mobilité). Si il y a très peu ou pas de spermatozoïdes il vaut mieux consulter un spécialiste de la fertilité. 
  • 3. Les hommes doivent également éviter l’alcool et le tabac, réduire la quantité de mauvaises graisses de leur alimentation et faire de l’exercice.
  • 4. Un exercice de yoga très utile pour les deux partenaires est de faire des exercices pelviens. En contractant puis relâchant le plancher pelvien on améliore la circulation sanguine dans tout le système reproductif. Les pratiques du  moola bandha, ashwini mudra and vajroli mudra sont réputées améliorer la puissance sexuelle.

Source:

What Really Works (un site en anglais sur les médecines douces, très bien)

Voulez vous noter cet article ?

3 Comments on Ayurveda et fertilité

  1. mchris
    19 septembre 2018 at 13:13 (49 années ago)
  2. browny
    19 septembre 2018 at 13:13 (49 années ago)
  3. letis
    19 septembre 2018 at 13:13 (49 années ago)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Prouvez moi que vous n'êtes ni un robot, ni un spammeur! * Votre temps est dépassé

Où dois-je vous envoyer le mini cours ?

MARRE DES COLORATIONS CHIMIQUES ?

PASSEZ FACILEMENT A LA COLORATION NATURELLE , MÊME AVEC DES CHEVEUX BLANCS, EN VOUS INSCRIVANT A MON MINI COURS GRATUIT DE 7 LECONS PAR MAIL

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous pouvez également lire ma politique de confidentialité ici

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous poulez également lire la politique de confidentialité ici.