Booster sa fertilité naturellement avec le yoga

Bonjour les Green Glam girls,

Comme je vous l’avais dit dans mon billet précédent sur la fertilité naturelle, le yoga, le pranayama (techniques de respiration) et la méditation ont des effets bénéfiques sur la fertilité.

Le yoga et la fertilité

Le yoga permet de contrôler le stress et l’anxiété qui a un effet délétère sur l’équilibre hormonal.

De plus certaines positions vont permettre d’améliorer la circulation sanguine dans tout le corps mais spécialement au niveau du bassin, et de supprimer les tensions dans l’abdomen.

Attention si vous cherchez à tomber enceinte, favorisez des séances de yoga douces et relaxantes (yoga détente) plutôt que des séances d’ashtanga très dynamique qui n’auront pas le même effet.

Les positions (asanas) à privilégier dans la première partie du cycle (avant l’ovulation) sont:

– le cobra ( bhujangasana):                         cobra

– la sauterelle ( salambhasana):    locust

– l’arc (dhanurasana et variations): bow

De plus, quelque soit le moment du cycle, les asanas suivants sont à conseiller:

– le chien tête en bas (adho mukha svanasana ):   dog

– le chat (marjaryasana )    cow

 

– le pont (setu bandha sarvangasana):     bridge

– la pince (pashimottasana)  :    PASHIMOTTASANA

– la flexion avant (uttanasana):  uttanasana

– le poisson (matsyasana):  fish

– le triangle (utthita trikonasana):                       trikonasana

– l’angle étiré (utthita parsvakonasana) : utthita_parsvakonasana

– le pigeon (eka pada rajakapotasana):                    pigeon

–  le papillon (baddha konasana) : baddha_konasana

– la charrue (halasana) :                                              Halasana                     

– l’écart facial (upavistha honasana):   _cart      

– la flexion avant avec le front sur une jambe (janu sirsasana):                 janu_sisasana

– la chandelle (salamba sarvangasana):     shoulderstand

– la guirlande (malasana) :  garland

– le héro allongé (supta virasana) :                                                                            hero

– le papillon allongé (supta baddha konasana):  supta_baddha_konasana

– jambes au mur (viparita karani) :                     viparita

– pour les yoginis plus avancées: la posture sur la tête (salamba sirsasana)        sirsasana

– et finissez avec la posture du cadavre (savasana):  savasana

Lorsque vous pratiquez (notamment savasana à la fin de votre séance de yoga), imaginez lors de l’inhalation que votre abdomen est détendu et plein d’énergie, et à l’expiration imaginez que tout ce qui vous empêche de tomber enceinte quitte votre corps avec le souffle.

Si vous n’avez jamais fait de yoga, je vous recommande plutôt de suivre des cours que d’essayer de faire les positions seules, car l’alignement est important pour obtenir le maximum de bénéfices des asanas, et aussi pour ne pas risquer de vous blesser.

Le pranayama et la fertilité

Tous les types de méditation seront favorables. Vous pouvez par exemple en inspirant imaginer la nouvelle âme qui arrive, ou une autre image de votre choix.

Un autre type de méditation avec imagerie que vous pouvez suivre, mais si ça semble un peu too much pour vous pas d’inquiétude, n’importe quelle technique marchera, l’important c’est de se relaxer : – )

Asseyez vous dans une position confortable. Fermez les yeux si vous le souhaitez, ou bien gardez les mis clos. Continuez à respirer doucement. Laissez votre corps se détendre complètement et remarquez s’il y a des zones de tensions, et apportez y de la chaleur et de la détente.

Imaginez maintenant une lumière blanche qui remplit votre corps de la tête au pied. Laissez cette lumière nettoyer complètement votre corps. Restez ainsi jusqu’à ce que votre corps vous semble totalement purifié et libéré. Essayez d’emmener cette lumière blanche dans votre abdomen et de libérer l’énergie qui peut y être emprisonnée.

Là encore on va chercher à calmer, en pratiquant la respiration chaque matin uniquement par la narine gauche.

En effet inspirer par la narine droite énergise, tandis qu’inspirer  par la narine gauche détend.

Pincez la narine droite avec vos doigts avec cette position des doigts:

inspirez par la narine gauche sur 4 temps, fermez la narine gauche et retenez le souffle sur 12 temps, puis expirez par la narine gauche sur 8 temps en maintenant toujours fermé la narine droite.

Pendant que vous respirez, concentrez vous sur le point entre les sourcils (ajna chakra).

Continuez ainsi pendant 7 minutes; à faire idéalement chaque matin.

La méditation et la fertilité

Puis, imaginez une lumière vert émeraude qui remplit la zone de vos organes génitaux; imaginez que cette lumière vous apporte la vie et la fertilité. Sentez l’énergie dans le bas de votre corps et imaginez qu’elle crée de l’espace pour une nouvelle vie à venir. Le vert émeraude est en effet la couleur associée à la fertilité.

Ensuite, en maintenant la lumière verte dans votre ventre, apportez de l’orange dans le reste de votre corps (l’orange est la couleur de la santé et de l’énergie).

Toujours assis et à présent complètement détendue, invoquez un sentiment de grande joie; laissez le traverser tout votre corps et vous énergiser. Si vous avez du mal à imaginer ce sentiment, notez le et acceptez le.

Quand des pensées arrivent, laissez les partir comme des plumes au vent (ou comme des nuages qui passent dans le ciel, sans s’attarder), et retournez au sentiment de joie, plénitude et paix. Si vous avez envie de sourire, faites le. Faites les sons et les mouvements que vous voulez.

Prenez quelques respirations profondes et remerciez vous d’avoir pris le temps d’avoir fait cette méditation.

Ouvrez lentement les yeux et reprenez contacts avec les objets et les sons qui vous entourent. Étirez vous doucement avant de vous lever.

Faites cette méditation idéalement tous les jours ou plusieurs fois par semaine. Elle ne vous prendra qu’une dizaine de minutes par session.

Dans mes prochains billets je vous parlerai de phytothérapie et de réfexologie pour améliorer vos chances de tomber enceinte naturellement.

Sources:

Yoga journal magazine,

“Yoga as medicine” de Timothy Mc Call (en anglais, avec un chapitre sur l’infertilité)

Credit photos: Yoga journal

Voulez vous noter cet article ?

11 Comments on Booster sa fertilité naturellement avec le yoga

  1. Michoko
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  2. monarome
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  3. mababe
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  4. lirazel
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  5. Michoko
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  6. lirazel
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  7. margouillas
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  8. Cendrine
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  9. letis
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  10. Caly
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)
  11. wistiti
    15 décembre 2018 at 15:58 (49 années ago)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Prouvez moi que vous n'êtes ni un robot, ni un spammeur! * Votre temps est dépassé

Où dois-je vous envoyer le mini cours ?

MARRE DES COLORATIONS CHIMIQUES ?

PASSEZ FACILEMENT A LA COLORATION NATURELLE , MÊME AVEC DES CHEVEUX BLANCS, EN VOUS INSCRIVANT A MON MINI COURS GRATUIT DE 7 LECONS PAR MAIL

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous pouvez également lire ma politique de confidentialité ici

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous poulez également lire la politique de confidentialité ici.