Un petit message rapide, juste pour vous dire que mon prochain essai sera avec de la campêche, qui devrait donner de légers reflets rouges violines.

En effet la garance donne aussi des reflets rouges mais elle est incompatible avec l’indigo (ce qui explique mon ratage précédent).

Reste donc à tester l’infusion de poudre de campêche dans le henné de la deuxième étape, la campêche elle n’empéchant pas la prise de l’indigo.

Par contre le campêche n’aime pas l’acidité donc ne pas ajouter de vinaigre ou de citron; au contraire mettre du bicarbonate de soude et du sel dans le mélange en renforce l’intensité.

Pour le premier mélange comme je compte le préparer avec un liquide acide avant de le congeler, j’ai préparé du henné du Rajasthan avec une infusion d’hibiscus et du jus de citron.

En tout cas la couleur de l’infusion de campêche est magnifique (un beau rouge sombre tirant sur le violet).

A suivre!

2 Comments on Prochain henné: avec de l’infusion de campêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez moi que vous n'êtes ni un robot, ni un spammeur! * Votre temps est dépassé