Voici le debriefing: le noir tire plus sur le chocolat, c’est très joli.

Je pense que vu la couleur magnifique du henné de l’étape deux, (violet tirant sur le prune) je vais tenter aussi en étape un, mais sans liquide acide cette fois pour ne pas empêcher la prise de la campêche.

Je vous tiendrais au courant du résultat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez moi que vous n'êtes ni un robot, ni un spammeur! * Votre temps est dépassé