Comment jeûner chez soi?

Vous avez envie de jeûner mais vous ne savez pas combien de temps jeûner, si vous pouvez jeûner seul et comment le faire?

Vous vous demandez si vous aurez des effets secondaires et quels seront les bénéfices de votre jeûne? Mon article va vous aider à y voir plus clair.

comment jeûner chez soi

Depuis plusieurs années j’entend parler des bénéfices du jeûne mais j’avoue que je ne m’en sentais pas capable et aussi j’avais peur de perdre trop de poids et de ne pas le reprendre (je suis mince mais je ne tiens pas à être maigre!).

Mais après avoir lu sur le jeûne et ses bienfaits, j’ai commencé à pratiquer pour m’échauffer des jeûnes de 24h et des jeûnes intermittents, d’abord pour accompagner mon cher et tendre qui lui a sauté le pas le premier avec un jeune d’une dizaine de jours.

Donc pour son deuxième jeûne, j’ai décidé que nous le ferions ensemble, mais avec une durée réduite à une semaine pour moi.

Je vais donc vous raconter comment s’est déroulé ma semaine de jeûne et également la suite du jeûne qui est aussi importante que le jeûne, et les bénéfices que j’en ai retiré.

Pourquoi jeûner?

Depuis toujours les hommes et les animaux jeunent, soit qu’il s’agisse d’un jeûne forcé (lorsque nos ancêtres ne trouvaient pas de nourriture) soit pour des raisons religieuses (à peu près toutes les religions proposent un temps de jeûne) soit encore physiologiques (tous les animaux malades arrêtent de manger, et si vous observez un petit enfant qui l’est en général il refuse également la nourriture).

Donc contrairement au message que les détracteurs du jeûne essaient de faire passer : “le jeûne ce n’est pas naturel”, si, le jeûne est tout de ce qu’il y a de plus naturel. Mais dans notre société d’hyperconsommation nous avons oublié ce que c’est que jeûner…

Pendant le jeûne le corps lance en quelque sorte un programme d’autorestauration, de nettoyage profond.

Votre foie, vos organes digestifs et votre système neurovégétatif vont ainsi être mis au repos pendant le jeûne.

Jeûner améliore la longévité et la probabilité d’avoir une maladie neurovégétative (Alzheimer, Parkinson) et a également des effets très bénéfiques sur certaines maladies autoimmunes (psoriasis, sclérose en plaque, fibromyalgie..) et sur toutes les maladies d’origine inflammatoire (arthrose par exemple) ou allergiques (rhume des foins, eczéma,…)

La flore intestinale s’assainit et il n’y a plus d’apport des substances stimulant l’inflammation et d’allergènes alimentaires.

Sans rentrer trop dans les détail, pendant le jeûne le corps privé de glucose assure le fonctionnement des organes vitaux en utilisant les corps cétoniques; c’est d’ailleurs sur ce même principe que fonctionne le régime du Dr Seignalet.

Pour ceux qui souffrent d’eczéma, de dishydrose les résultats sont spectaculaires au bout du 4ème jour de jeûne (je l’atteste pour l’avoir vu de mes propres yeux, c’est assez impressionnant). Il y a également de bons résultats avec le psoriasis et l’acné. Tout cela laisse à penser à une origine d’intolérance alimentaire.

De très bons résultats sont généralement obtenus pour les migraineux ou ceux souffrant de rhume des foins (d’ailleurs si vous souffrez d’allergies au pollen il est recommandé de jeûner pendant le pic d’activité du pollen).

Par ailleurs si vous souhaitez arrêter de fumer, jeûner peut vous y aider.

Qui peut jeûner

Si vous êtes en bonne santé, pas enceinte ni allaitante, vous pouvez jeûner seul sans problèmes.
Par contre il existe des contre-indications formelles au jeûne:

  • anorexie
  • cancer à un stade avancé (sous contrôle médical par contre en début de traitement le jeûne peut être proposé pour mieux supporter la chimio)
  • hyperthyroïdie
  • insuffisance hépatique ou rénale

Si vous êtes diabétique vous pouvez jeûner mais uniquement sous contrôle médical, de même que si vous souffrez d’ulcères, de dépendance (alcool, boulimie, drogue) ou d’affections coronaires avancées.

Si vous n’êtes pas dans ces cas là vous pouvez parfaitement jeûner seul.

En cas de doute prenez toujours conseil auprès de votre médecin traitant.

Qu’est ce que jeûner?

Il existe plusieurs types de jeûnes (jeûne total, jeûne par paliers…) mais celui que j’ai effectué et qui me semble le plus efficace est un jeûne hydrique.
Comme son nom l’indique, on ne consomme que de l’eau, ou des infusions/tisanes pendant toute la durée du jeûne.
Vous pouvez quand même agrémenter votre eau d’une goutte d’huile essentielle de citron ou pamplemousse; c’est ce que j’ai fait, ça permet de se réchauffer avec de l’eau chaude qui a bon goût.
Le thé, le café, les jus de fruits et toute forme de nourriture sont interdits.

Combien de temps jeûner?

Si vous n’avez jamais jeûné auparavant, une durée d’une semaine me semble appropriée.
Soit vous avez un agenda et vous fixez à l’avance la durée de votre jeûne, soit et c’est l’idéal vous attendez que la faim revienne. Vous saurez quand vous devrez reprendre, votre estomac vous le dira. Parmi les signes supplémentaires signalant la fin du jeûne on peut noter également la langue qui redevient rose (mais pas tout le temps), les urines qui deviennent claires et non odorantes.

Quand jeûner?

Les périodes idéales pour jeûner sont au printemps et à l’automne, au moment des équinoxes (21 mars et 21 septembre).
Mais on peut jeûner n’importe quand.

Comment jeûner: quelques astuces

  • Avant de jeûner ne faites pas le “repas du dernier condamné” avec plein de choses grasses et sucrées: vous le paieriez pendant les 3 premiers jours du jeûne.
    Au contraire, manger léger et végétarien la veille du jeûne et même si vous le pouvez faites la veille une journée de mono diète (vous ne mangez par exemple que des pommes, crues ou cuites, ou autre fruit de votre choix).
  • Vous pouvez également vous “purger” en prenant la veille de votre jeûne, le soir un grand verre d’eau dans lequel vous aurez dilué un peu d’un sachet de chlorure de magnésium (en pharmacie, suivre les instructions) ou de nigari (en magasin bio). Vous êtes prévenus, le goût est infect (salé et très amer) mais c’est terriblement efficace. Effet garanti dès le lendemain matin!
  • Surtout lorsque vous rompez le jeûne ne reprenez pas de suite une alimentation normale! Il faut continuer en douceur pendant 2 jours en buvant des jus de fruits ou de légumes frais (fait avec une centrifugeuse ou à défaut un blender), en évitant les jus en bouteille. Si vous n’avez ni centrifugeuse ou blender sous la main vous pouvez aussi vous presser des agrumes et les apporter avec vous si vous travaillez.
    Prévoyez une grande quantité car il faut compter 4 à 6 verres de jus (50 cl) par jour selon votre appétit, et cela fait beaucoup de fruits! Pour  savoir exactement combien de kilos de fruits acheter reportez vous à la notice de votre centrifugeuse qui vous donnera l’équivalence poids légumes/fruits et jus obtenu.
  • Ensuite vous enchaînez par quelques jours végétariens, en faisant la part belle aux fruits et légumes crus, et en évitant l’alcool et le sucre. Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez jeter un œil à mes recettes végétariennes (sous la rubrique Lifestyle Green et GLamour) ou encore sur mon tableau Pinterest.

Ma semaine de jeûne

J1 Rien à signaler, je ressens un peu la sensation de vide dans l’estomac le soir (après 24h de jeune)
J2 Là ça se corse, nausées et sueurs froides le matin au réveil mais qui disparaissent au bout d’une vingtaine de minutes; je me sens plus fatiguée que d’habitude et le soir j’ai légèrement mal à la tête. Par contre plus cette sensation de creux à l’estomac et je n’ai pas faim.
J3 Le jour le plus pénible pour moi car la sensation de creux à l’estomac revient et surtout je me sens crevée, moi qui ait toujours beaucoup d’énergie. Ça me rappelle la fois où j’avais fait une chute de tension, bref je me traîne un peu. Je marche à la même vitesse que mon fils de 3 ans… Mais pas de vertiges ni d’autres sensations.
J4 Je me réveille en forme et hourra, pas de nausées ni de fatigue! Le cap des 3 jours est derrière mois et je vais pouvoir profiter du meilleur du jeûne: la suite!
J5 Encore plus en forme, en fait je suis au même niveau de forme que d’habitude quand je ne jeûne pas : – )

J6 Retour de la fatigue le matin… heureusement on est samedi donc je file faire une bonne sieste en même temps que mon fils! J’ai plus d’énergie le soir mais je suis quand même très contente de me dire que demain je vais boire autre chose que de l’eau : – ). Mais insomnie pendant la nuit…

J7 On est dimanche et j’entame avec plaisir mon premier jour (sur deux) de rupture du jeûne avec une cure de jus. Le principe est simple: boire 4 jus de fruits et légumes frais (préparés avec une centrifugeuse) plus de l’eau. Il faut compter 2L de jus de fruits/légumes frais par jour (4 verres de 50 cl à répartir dans la journée). C’est absolument délicieux et je me suis régalée!

Voici quelques exemples de jus que j’ai bu:

  • concombre-carottes-battavia-orange
  • pomme reine de reinette-betterave crue-citron: un de mes préférés:

jus pomme betterave citron

  • orange-pamplemousse-banane:

jus orange pamplemousse banane

Si vous travaillez pendant la cure de jus, vous pouvez prendre le premier et dernier jus de la journée chez vous, et apporter un ou deux jus selon que vous avez accès pour le déjeuner à une endroit proposant des jus réalisés avec une centrifugeuse.

J’ai la chance que depuis peu de temps mon restaurant d’entreprise en soit pourvu, donc je n’en ai eu qu’un à apporter dans un thermos que j’ai conservé au réfrigérateur.

Si vous n’avez pas de centrifugeuse, et que personne de votre entourage ne peut vous en prêter, prenez à défaut des jus frais bio en bouteille.

Pour doper votre énergie je vous recommande de rajouter à vos jus une cuillérée à café de spiruline en poudre (en magasin bio ou chez mes partenaires Greenweez, 1001Pharma ou encore Amazonvous l’utiliserez après le jeûne dans vos salades, soupes ou sur des pâtes.

Après le jeûne vous pouvez également en profiter pour vous faire une cure de probiotiques afin de vous refaire une flore intestinale; je recommande la marque Solgar ou Bioprotus (Solgar Advanced 40+ Acidophilus ou Bioprotus intégral qui contiennent une bonne sélection de probiotiques, que vous pouvez également trouver chez Amazon, Greenweez  ou 1001Pharma

Le bilan de mon jeûne d’une semaine

J’ai jeûné en tout presque 7 jours (j’ai commencé un dimanche après midi et fini un dimanche matin). Je suis vraiment fière de moi d’être allée jusqu’au bout! Je m’étais fixé cette durée mais bien sur si jamais je ne m’étais pas sentie bien j’aurais arrêté avant, c’est très important de s’écouter quand on fait un jeûne.

Vérités sur le jeûne: mon vécu

  • On est fatigués uniquement les jours 2 et 3, et ensuite l’énergie revient; donc comme pour les detox il faut passer le fameux cap des trois jours.
    D’où l’intérêt si vous le pouvez de faire votre jeûne à plusieurs (j’ai de la chance, mon merveilleux mari le fait avec moi) pour vous soutenir et vous motiver.
    Ce n’est évidemment pas le moment de prévoir des invitations car il y a de grandes chances pour que vos amis en méconnaissance du jeûne fassent tout pour vous faire stopper votre jeûne.
  • On se réveille plus tôt (en tout cas pour moi, vrai à partir du J4) parce qu’on a naturellement moins besoin de sommeil et on se couche plus tôt aussi.
  • On a froid! Prévoyez les chaussettes pour dormir (et/ou une bouillotte sur les pieds) et avant de vous endormir posez une bouillotte chaude sur votre foie (situé sà droite, entre les côtes et le nombril): cela accélérera le processus de detox de votre foie; d’ailleurs même si le printemps et l’automne sont les périodes idéales pour jeûner, si vous êtes un peu frileuse je vous recommande plutôt de faire votre jeûne quand il fait un peu chaud.
  • On n’a pas faim… on a plutôt une sensation de vide dans l’estomac, que je situera sous le plexus solaire. La faim c’est une envie irrépressible de manger… J’ai préparé tous les matins et tous les soirs les repas pour mon fils et je n’ai pas eu besoin de me faire violence pour ne pas piquer dans son assiette : – )
  • On ne va plus aux toilettes pendant le jeûne: si vous aviez l’habitude de faire vos mots croisés aux toilettes il faudra trouver un autre endroit car pendant le jeûne eh bien on n’y va plus (sauf peut être le premier jour, et bien sûr pour uriner). Donc pas d’inquiétude c’est normal et votre transit se remettra en route dès que vous reprendrez des aliments (pour moi dès le 2ème jour de jus)
  • On perd du poids mais cela ne doit pas être l’objectif principal! En ce qui me concerne j’ai perdu en tout 4 kg sur la durée de mon jeûne, puis le poids s’est stabilisé lors des deux journées de reprise où je n’ai bu que des jus de fruits et légumes frais. Sauf que j’étais déjà à mon poids de forme , et que j’ai donc retrouvé mon poids de forme à la fin de la période de reprise d’une alimentation normale. Donc si vous êtes mince et que vous avez peur de trop maigrir avec le jeûne (c’était mon cas), soyez rassurée: on retrouve son poids de forme, ce qui peut être plus qu’avant le jeûne si vous étiez trop maigre. 
    En fait le jeûne aide à réguler votre métabolisme: si vous êtes en surpoids, vous ne reprendrez pas tout ce que vous avez perdu (sauf si vous recommencez à manger n’importe quoi bien entendu) et qi vous étiez trop maigre cela devrait vous aider à reprendre plus de kilos que vous aviez perdus.
    Si vous avez des kilos à perdre et que vous voulez améliorer votre santé, alors le jeûne est fait pour vous! Vous pouvez même en plus de bonnes habitudes alimentaires au choix:
    – instaurer une journée de jeûne ou de mono diète (ne manger qu’un seul type de fruit) par semaine,
    – ou encore pratiquer le jeûne intermittent (respecter un intervalle de 16h entre les repas, c’est à dire soit sauter le petit déjeuner soit le dîner)
  • On ne peut pas travailler pendant le jeûne: oui et non; en effet il est recommandé si cela est possible de jeûner pendant une période de vacances afin de bien pouvoir se reposer. Si cela ne vous est pas possible, et que vous ne faites pas un travail physique, cela reste possible puisque je l’ai fait.
  • On ne fait pas de sport pendant un jeûne: là encore il y a deux écoles mais personnellement en dehors d’un peu de marche à pied je n’ai pas fait mes séances habituelles de jogging et yoga.
    L’important est de s’écouter et de bien se reposer.
    Si vous ne travaillez pas, n’hésitez pas à faire une sieste le midi avec une bouillotte chaude sur le foie.

Mon bilan perso:

  • Je n’avais pas de gros problèmes à régler avec ce jeûne, mais c’était plutôt l’occasion (outre le fait de me nettoyer) de tester l’hypothèse d’éventuelles intolérances alimentaires sur de petites choses: tendance à avoir des poches sous les yeux, une toute petite plaque (probablement du psoriasis) à la base de la nuque
  • Si je n’ai vu aucun effet sur les poches sous les yeux (on va donc refaire un sérum drainant, ça sera plus efficace!) je pense que le fait de m’abstenir de gluten pendant la durée du jeûne et les jours suivants ont amélioré la petite plaque sur la nuque… donc comme à la maison on est deux à être apparemment réactifs au gluten nous allons essayer de limiter le gluten…. Vous pouvez d’ailleurs trouver plein de recettes sans gluten sur mon tableau Pinterest.

Si vous souhaitez aller plus loin je vous recommande la lecture de ces deux ouvrages:

Alors, avez vous déjà tenté l’expérience du jeûne? Si non, dîtes moi en commentaire ce qui vous retient.

 

Green et Glamoureusement votre

Carole de my Green Glam 

 

 

Credit photo: Morguefile

5 (100%) 1 vote

2 Comments on Comment jeûner chez soi?

  1. My Green Glam
    13 septembre 2015 at 23:11 (3 années ago)

    Bonsoir Sabrina,
    Ecoute je n’ai pas constaté de différences pendant mon jeûne de ce côté là; cela ne dure qu’une semaine (ou moins si tu le souhaites) et ensuite tu reprends des habitudes saines (jus de légumes/fruits puis alimentation végétarienne). La cure de spiruline t’est recommandée dans ce cas je pense. Mais bon chaque organisme réagit différemment comme tu sais! A bientôt!

  2. Sabrina
    13 septembre 2015 at 20:20 (3 années ago)

    Coucou,

    merci pour ce retour, je voulais tenter également, par curiosité mais cet été j’ai perdu beaucoup de cheveux suite à deux semaines où je me suis très peu nourrie alors je t’avoue que j’angoisse, pas encore envie de perdre pleins de cheveux, rien à signaler de ce côté-là pendant ton expérience ?

    Bises !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Prouvez moi que vous n'êtes ni un robot, ni un spammeur! * Votre temps est dépassé

Où dois-je vous envoyer le mini cours ?

MARRE DES COLORATIONS CHIMIQUES ?

PASSEZ FACILEMENT A LA COLORATION NATURELLE , MÊME AVEC DES CHEVEUX BLANCS, EN VOUS INSCRIVANT A MON MINI COURS GRATUIT DE 7 LECONS PAR MAIL

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous pouvez également lire ma politique de confidentialité ici

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous poulez également lire la politique de confidentialité ici.